Comment surmonter la peur

0

La peur est une sensation qui préoccupe beaucoup trop de personnes. Malheureusement, ces peurs freinent les gens et les empêchent d’agir dans de nombreuses situations. De plus, ce qui effraie les uns n’effraie pas forcément les autres, ce qui provoque de l’incompréhension entre les gens. En effet, certaines peurs ne sont plus compréhensibles de nos jours, sachant que le monde moderne offre beaucoup plus de sécurité que dans le passé. La plupart de nos peurs sont des pensées négatives associées à de la souffrance, elles sont une mauvaise gestion de nos facultés mentales. Elles servent également d’excuses pour lutter ou pour fuir, ce sont des impulsions inconscientes. Cependant, de nombreuses études ont démontré que l’homme possède plus de capacités psychologiques qu’il ne le pense, et qu’il peut donc surmonter ses peurs une fois qu’il les a comprises.

 

Qu’est-ce que la peur ?

 

Avez-vous déjà réfléchi à ce qui vous fait réellement peur et pourquoi vous en avez si peur ? Parfois, lorsque vous comprenez les choses, elles ne sont plus si terrifiantes. Lorsque quelque chose ne vous est plus inconnu, vous développez de nouvelles compétences autour de cette chose ainsi que de la confiance. En psychologie, cela s’appelle la « boucle compétence-confiance ». Cela signifie que plus vous comprenez quelque chose, plus vous devenez confiant dans ce domaine. C’est la même chose pour tout ce qui génère de la peur en vous. Une fois que vous comprenez ce que c’est, vous pouvez mieux le gérer. Nous avons principalement peur de trois types de douleur dans notre vie.

 

La douleur de la perte

 

Si nous faisons de nouvelles choses ou si nous modifions notre vie, nous pouvons vivre une perte. Cela effraie de nombreuses personnes qui ont peur de cette perte éventuelle qui peut concerner la famille, les amis, l’être aimé, une passion ou le travail. Cette peur peut être générée par son inconscient ou par son entourage qui met en garde contre la nouveauté, mais qui en réalité projette ses propres peurs. Cette peur empêche d’agir. C’est le même type de peur pour celui qui veut arrêter de fumer, mais qui a peur de perdre le bien-être procuré par la cigarette. Ou celui qui veut faire un régime, mais qui a peur de ne plus gouter aux aliments qu’il aime tant. Cette peur n’incite pas au changement, mais au statu quo. Pour vaincre cette peur, il faut donc se concentrer sur les choses que nous allons gagner en agissant, pas sur les éventuelles pertes. Ces gains peuvent être une meilleure santé, plus de liberté, un plus grand confort financier ou un plus grand développement personnel. Une fois que l’on sait gérer cette douleur de la perte, on est capable de surmonter l’obstacle.

 

La douleur du processus

 

C’est un changement, dans lequel tout sera difficile. Le processus de changement est difficile en lui-même, sans parler de ce que nous allons perdre en faisant quelque chose de nouveau. Nous sommes terrifiés, car nous ne savons pas si nous possédons suffisamment de compétences et de qualités pour réussir ce changement. Par conséquent, de nombreuses personnes n’osent pas entamer un processus de changement parce qu’elles ont peur.

 

C’est la même chose pour cette personne qui pense à arrêter de fumer. Elle ne pense pas à la liberté d’arrêter de fumer et de vivre plus sainement. Elle ne pense pas au fait d’être capable de respirer et de monter les escaliers, elle pense au processus de la gestion du fait de quitter une dépendance, au manque, à la frustration, aux tremblements potentiels et à la dépendance à la nicotine et au défi que cela provoque. La personne qui essaie de commencer un nouveau régime ressent la même chose. La douleur du processus. Elle pense qu’elle va devoir faire ses courses dans un nouvel endroit et prendre une nourriture plus fraiche. Elle va devoir apprendre à cuisiner de nouveaux repas. Elle va devoir se mettre au sport et cela va être très difficile. Elle pense à toutes les choses qui vont être difficiles en faisant cela.

 

Pour maitriser sa vie, il faut voir le changement comme un jeu et il faut apprendre à percevoir les défis comme quelque chose d’amusant et joyeux, afin de devenir l’heureux maitre du processus de notre vie. Il faut apprécier les défis, parce qu’ils nous font mûrir, nous aident à atteindre des buts et à devenir plus grands. Les défis nous aident à obtenir une vie exceptionnelle, en cela le processus est intéressant, amusant, excitant et nouveau. Cela amène de la variété dans notre vie, ce qui fait que nous pouvons apprécier le processus de changement. Lorsque nous changeons notre vision de cette façon, nous pouvons commencer à changer plus souvent.

 

La douleur du résultat

 

Il existe des personnes qui ont peur de tout perdre si du changement intervient dans leur vie. Elles se disent que tout ce changement n’est peut-être pas nécessaire si le résultat obtenu ne rend pas leur situation actuelle meilleure. Elles ont peur de lancer toutes leurs forces dans un projet qui peut échouer. Si nous sommes coincés à penser comme ça, nous ne changeons jamais. Une partie de la maturité et de la maitrise de la vie est de comprendre qu’au lieu de nous concentrer sur les résultats qui sont négatifs, nous pouvons commencer à réfléchir et à rêver, à visualiser et à donner notre attention, notre concentration et nos pouvoirs d’attraction à ces choses qui seraient puissantes, bonnes, satisfaisantes, gratifiantes, heureuses et joyeuses dans le futur. Des choses qui se révèleraient être excellentes et magnifiques si nous changeons nos vies.

 

En arrêtant de fumer, on pourrait enfin se sentir bien à nouveau. On n’aurait plus à être dépendant de quelque chose qui tue des millions de personnes et qui alimente ces grandes entreprises qui tuent des gens par millions. On n’aurait plus à propager une maladie dans notre corps ou dans notre famille. On ne va plus obliger tout le monde à supporter nos dépendances. De ce côté-là aussi, on se sentirait bien, heureux, vibrant et on aurait beaucoup d’énergie de nouveau. Quand on commence un régime, on va gouter de nouveaux plats parce que l’on n’a pas mangé de la bonne nourriture depuis longtemps. On va vraiment profiter des sorties avec des gens de nouveau. On va profiter du magasinage de nouveau pour trouver des vêtements qui vont à notre corps. Si vous commencez à penser à toutes les choses qui sont positives dans ce changement, vous commencez à maitriser votre esprit et à mieux le diriger.

 

Lorsque l’on est obsédé par la douleur de la perte, la douleur du processus et la douleur du résultat, plus on se concentre dessus, plus on est obsédé par ces types de douleur et notre esprit et notre corps continuent de souffrir. On a reçu le don de cette merveilleuse machine qui cherche toujours à éviter la douleur et quand nous réalisons ça, alors nous devons arrêter de souffrir dans nos têtes sur cette douleur que nous pourrions vivre si nous faisions la chose même qui améliorerait nos vies. Nous savons ce qui améliorerait nos vies, pourquoi ne le faisons nous pas ? Parce que quelque part, nous l’avons probablement associé à beaucoup de douleur de perte, de processus ou de résultat. Alors aujourd’hui pourrait être une bonne journée pour s’asseoir et se dire, qu’est-ce que je veux vraiment dans ma vie ? Pourquoi je ne progresse pas plus vite ? Quand vous explorez cette question, vous pourriez découvrir une douleur de perte, de processus ou de résultat. Vous pouvez vous en débarrasser et vous concentrer sur les gains, les joies et les résultats positifs. Quand vous commencez à faire ça, vous vous retrouverez à être ce maitre heureux, allant plus en avant dans la vie, vous pourrez pleinement vivre une vie exceptionnelle.

Vous aimez cet article ?

Abonnez-vous à l'infolettre pour ne pas manquer les futurs articles !

Invalid email address
Nous respectons votre vie privée.
Partagez.

À propos de l’auteur

L'équipe Une vie exceptionnelle

Dave et Karine Ruel, fondateurs du mouvement « Une vie exceptionnelle ». Notre mouvement a pour objectif de vous inspirer et vous guider afin de mieux relever vos défis quotidiens. Que ce soit au niveau de votre santé, vos finances, vos relations, la gestion de votre temps et surtout votre bonheur et votre réussite.

Laisser un commentaire